Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ze blog off de Philippe Mugnier

Coups de bâton et baguettes magiques sur la meeting industry

Publié le 24 Octobre 2014 par philippemugnier dans Politique

Tout au long du mois d’octobre, de nombreux oiseaux de mauvaise augure (Ebola, Daech,…) ont volé en escadrille et plombé le moral puis les finances de nos industries. Dans ce même ciel perturbé, quelques jolies fées ont par contre enchanté ce mois si chaud. Pour la pleine réalisation de nos vœux, la patience s’impose cependant car l’heureux dénouement du conte de fées en marche semble être 2025 – pas avant. Si le bouquet final attendu est si tardif, ces fées nous annoncent peut être dès l’année 2015 l’ouverture d’un nouveau cycle enthousiasmant pour nos professions. Le premier coup de baguette magique est survenu le 8 octobre d’Outre-Manche avec l’affirmation par « The Daily Telegraph » s’appuyant sur les travaux d’experts allemands que « La France dominera l’Europe en 2025 en sa qualité de première puissance continentale». Dont acte. Si nos chers voisins l’affirment… prenons-les volontiers au mot car fin juin dernier, ça rigolait moins avec nos experts maison. Le rapport « France Stratégie 2025 » nous plombait alors le moral en affirmant qu’à coup sûr, « la France sera plus vieille, plus petite, moins riche ». Vraiment pas de quoi emballer les fées ! Plus concret pour nos métiers, le deuxième coup de baguette enchantée arrive la semaine suivante : le 13 octobre, c’est alors le plus haut niveau de l’Etat qui apporte son soutien à la candidature de la France pour l’organisation d’une Exposition Universelle en 2025. Bingo ! Car si gagné, ExpoFrance boostera bien avant son ouverture l’industrie de l’événementiel et des meetings. Arrive enfin le troisième coup de pure grâce le 27 octobre avec l’ouverture au public de la Fondation Louis Vuitton. Au jardin d’acclimatation qui a connu tant d’expositions historiques, voici un nouveau geste architectural majeur qui nourrit l’attractivité de la capitale comme en leur temps les héritages emblématiques (Tour Eiffel, Grand Palais,…) de nos dernières expos universelles. Ces icones structurent encore le paysage parisien et nos métiers de l’événementiel. Pour compléter le tout, le Conseil de Paris tranchera dès le 17 novembre 2014 sur le lancement du projet pharaonique de la Tour Triangle qui pourrait dominer de ses 180m le parc des expositions de la Porte de Versailles. Après avoir déjà décroché les Gay Games pour 2018, arrivera aussi très vite dans l’agenda politique la décision pour une candidature de Paris aux JO de 2024. Mais il parait qu’avec les fées survolant le skyline parisien, nous n’avons droit qu’à trois vœux… Il est dès lors peut-être plus pertinent de croire de toute urgence ces prochains jours à la force et l’audace du politique plutôt qu’aux fées…

commentaires